Biographie

Briffard Éric

Né à Auxerre en 1961, Éric Briffard a gardé de sa Bourgogne le goût du produit et d’un terroir où chaque fête – de l’Épiphanie à la saint Cochon, en passant par Mardi-gras, Pâques, la saint Jean et les moissons – était l’occasion de célébrer la table en famille.

Dès l’âge de 14 ans, suivant les conseils de son père, il entre en apprentissage auprès de Michel Moret, au Relais Saint-Fiacre, à Appoigny.

Cinq ans plus tard, il embrasse le sacerdoce du compagnonnage en effectuant son « tour de France », notamment auprès de Joël Renty (Hôtel Concorde Lafayette, Paris), Marc Meneau (L’Espérance, Saint-Père-sur-Vézelay) et Philippe Groult (Manoir de Paris).

À 27 ans, c’est au Japon qu’il fait le pari d’assumer, pour la première fois, la responsabilité de chef de cuisine, au Palazzo, restaurant du Royal Park Hotel à Tokyo.

Un autre tournant décisif est sa rencontre avec Joël Robuchon, qui le nomme chef de cuisine au restaurant Jamin.

Puis, la trentaine venue, Éric Briffard veut créer sa propre cuisine et intègre L’Hostellerie du Château de Fère en Tardenois, dans l’Aisne.

Revenu auprès de Joël Robuchon à Paris, à 34 ans il est choisi par Hervé Houdré pour prendre la direction des cuisines de l’hôtel Plaza Athénée et du restaurant gastronomique Le Régence, où il exprime toute l’énergie de sa passion jusqu’à fin 2000. Il y obtient la note de 18/20 et 4 toques au Gault Millau, 4 étoiles au Bottin Gourmand et 2 étoiles au Guide Michelin. Deux étoiles qu’il décrochera une fois de plus en 2007 au restaurant Les Élysées du Vernet. Depuis 2008, Éric Briffard dirige la brigade de l’hôtel George V ; il est nommé Chef de l’année 2010 par le Guide Pudlowski pour le prestigieux restaurant Le Cinq.

A travaillé avec

Actus